Fabricants

Promotions

Nouveaux produits

L’habitat moderne, à Paris, en banlieue ou en province, en rénovation ou en construction, ne peut plus se concevoir sans isolation thermique et phonique. Les produits que nous vous proposons sont à base de chanvre, de mouton, de fibres de bois, de cellulose ou de liège. Ils répondent à une variété d’utilisations, mais aussi à des sensibilités di...

L’habitat moderne, à Paris, en banlieue ou en province, en rénovation ou en construction, ne peut plus se concevoir sans isolation thermique et phonique. Les produits que nous vous proposons sont à base de chanvre, de mouton, de fibres de bois, de cellulose ou de liège. Ils répondent à une variété d’utilisations, mais aussi à des sensibilités différentes. Dans tous les cas, l’objectif est une isolation biosourcée si possible, efficace et saine dans tous les cas.

Tous nos produits sont soit naturellement protégés, soit traités contre le feu, les insectes et les rongeurs, les moisissures et les champignons (sels de bore, silicate de sodium, phosphate d’ammonium, antimite etc.).

Vous trouverez indiqué le coefficient λ (lambda) correspondant à la mesure de la conductivité thermique , inversement proportionnelle à l’isolation d’un matériau. Il ne dépend pas de son épaisseur. Il caractérise le flux de chaleur par m² traversant en 1 heure 1 mètre d’épaisseur de matériau homogène pour une différence de température entre les deux faces de 1°C. Avec ce nombre, on peut calculer facilement la résistance thermique en fonction de l’épaisseur du matériau : R (ou Ru) = épaisseur en mètre/valeur du λ. Celle-ci mesure, à l’inverse du λ, la capacité d’un matériau à s’opposer au passage de la chaleur. Pour obtenir un R de 5 il faut compter environ 20 cm avec nos produits.

Chaque type de paroi est caractérisé par le coefficient U (anciennement K ou Ks) de transmission surfacique qui se calcule comme suit : U = 1/R (en watt par mètre carré degré Celsius, W/m².°C).

L’isolation sera d’autant meilleure que les coefficients λ et U sont faibles. A ce critère important, nous rajoutons toujours la prise en compte de l’inertie : pratiquement proportionnelle à la densité de l’isolant en kg/m3, elle garantit des qualités de déphasage thermique particulièrement précieuses en été, et en intersaison dans les résidences principales.

Plus

Phonique écologique Cette catégorie ne contient aucun produit